Concert Taiko et danse japonaise à la Japan Expo 2012 bon odori Tokyo Concert Taiko et danse japonaise à la Japan Expo 2012 Awa Odori Tokyo Mitaka
Contact Recrutement

E-shop ->

Rechercher dans la boutique
La danse AWA
share on Facebook tweet on twitter
English français 日本語

La danse AWA

Ayuko YONEMURA BONNAN



Cette danse est pratiquée par des populations d’aujourd’hui. Bien que vielle de plus de 400 ans, elle vit toujours au coeur des habitants de Tokushima, au sud du Japon.

Au Japon, il y a une grande variété de danses attachées à chaque région.

Nous vous proposons d’aborder les différents aspects de ces danses populaires japonaises.

Danse AWA ?

Qu’est-ce que la danse AWA ?

Awa Odori à TOKYO MITAKA {JPEG}

C’est une danse folklorique qui est née à Tokushima au sud du Japon. Cette danse est toujours pratiquée aujourd’hui et l’on peut la voir pendant le grand festival de Tokushima. C’est une danse assez libre où priment la liberté et la joie.

La danse Awa que l’on appelle "Awa Odori" au Japon est une danse qui est


★ Joyeuse

★ Dynamique

★ Drôle

★ Libre

  • JPEG - 25 ko

Cette danse est caractérisée par la force du peuple.

Pendant l’année, les gens forment des groupes (連-RENen japonais), s’entraînent le soir après avoir fini leur travail (pendant la journée ils sont fonctionnaires, banquiers, commerçants, salariés, etc.) et dansent dans la rue durant le festival de l’été. Cela fait un peu penser au carnaval du Brésil.

Avec le temps, cette danse dynamique est sortie de Tokushima et pour atteindre Tokyo. Chaque année, il y a millier des gens, des enfants, des adultes et des personnes âgées qui dansent dans la rue avec un grand sourire.


Nous présentons régulièrement les différents régions de danse japonaise sur notre page Facebook. Vous y découvrirez des richesses incroyables !
Présentation de différentes danses japonaises sur Facebook

Histoire

Plus que 400 ans d’histoire !

- On ne sait pas précisément quand cette danse est née. Il y a très peu de traces écrites.
Les documents indiquent qu’il y a 400 ans, cette danse existait déjà.


L’origine
Il y a nombreuses hypothèses sur la naissance de cette danse. Cependant, on ne connait pas l’histoire avec précision, principalement à cause de la Deuxième Guerre mondiale où beaucoup de documents importants ont été brulés.
Voici les deux hypothèses qui les plus connues.

Hypothèse 1 ★fête de la construction du château de Hachisuga★


Quand le seigneur Hachisuka Iemasa (1558-1638) fêta la construction du château de Tokushima, le peuple commença à danser.
Dans la chanson de la danse qui s’appelle “Yoshiko no bushi”, il y a une phrase : « C’est une danse que le seigneur d’Awa, Hachisuka nous laisser aujourd’hui, danse Awa »

Cependant, les gens de Tokushima ne croient pas vraiment en cette histoire. Ils disent que le seigneur vient d’une autre région et qu’il est impossible d’imaginer que la danse soit née à ce moment-là.

Pourtant, le plus ancien document qui parle de la danse Awa décrit le peuple de tokshima à la fête, en étant dans la joie.

Hypothèse 2 ★bon-la fête des morts en juillet-août★

La danse pour accueillir les âmes des ancêtres.

À l’époque, il y avait 3 sortes de Danse de bon à Tokushima.
La danse Awa est peut-être le mélange de ces 3 danses.

- Kumi Odori
composé par une grande équipe de danse, environ 100 à 120 personnes.
- Zomeki
Les musiciens sont sous un parasol et avec cette musique, quelques personnes dansent en cercle.
- Niwaka Odori
improvisation de sketch.

Après la Deuxième Guerre mondiale

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, le peuple s’est abstenu de danser. Durant la dernière année de la guerre, Tokushima a été dévasté par le bombardement aérien. 60 % de la ville a été réduite en cendre, il y a eu environ 3000 morts et blessés.

Dès 1946, la danse Awa renait et se développe fortement. Au début, les gens n’ont pas trop osé danser et se sont caché le visage avec un tissu.
Très vite une grande effervescence régnait dans la ville.
Nous pouvons imaginer à quel point les gens de Tokushima ont repris courage.
 

Spot light

Spot light !
Hayashi Korou(1887-1965)

Parrain d’Awa Odori (danse awa).
Peintre réaliste japonais, chercheur d’histoires régionales, orateur de films, commentateur radio. Il a redu de grands services en conservant et développant des arts régionaux.

Il est le trésor régional vivant de Tokushima.




Spot light !
Musique

  • JPEG - 1 Mo
  • Awa Odori

Aujourd’hui, le Shamisen, l’odaiko et le shime-daiko sont les instruments utilisés pour la danse Awa odori. Mais avant la guerre, le peuple expérimentait avec plusieurs autres instruments. Par exemple, le chalemie, le violon, des instruments occidentaux, ils ont même utilisé des poêles !

Cette souplesse et cette créativité, l’esprit d’expérimentation, caractérisent fortement l’esprit de Awa odori.

références

Quelques références sur l’histoire de danse Awa.

- http://www.awabank.co.jp/kojin/odori_index.php
- http://www.tourisme-japon.fr/Decouvrez-le-Japon...
- http://www.jrt.co.jp/tv/ohayo/furusato/020813.htm
- http://www.topics.or.jp/nie/2000nie/0717senjin.html